le guide santé de survie des fêtes

Le temps des Fêtes est, pour certains, synonyme d'abondance, d'abus et de sédentarité. On mange beaucoup, on se couche tard, on saute le gym... et en janvier vient le temps des résolutions militaires: "je veux perdre du poids" ou "je veux manger santé" ... Voici quelques trucs afin d'éviter la culpabilité, de se sentir bien dans sa tête et dans ses jeans avant, pendant et après les fêtes.

Premier truc : Bougez !

Évitez de passer la journée au lit ou sur le divan. Faites en sorte que votre corps soit en mouvement, que ce soit en allant prendre une marche et en regardant les maisons décorées, en nettoyant la maison, en s'entraînant à la maison un petit 10 à 30 minutes, en préparant de bons repas sains pour les journées plus occupées, en allant pelleter... Pas besoin d'être la "grosse affaire"... mais cela fera toute la différence entre rester couché et bouger car votre corps aura dépensé plus d'énergie.


Deuxième truc: Avant un gros souper, collationnez !

Oui, ça semble paradoxal. Et pourtant, non ! Quand on a vraiment très faim, TROP faim, notre corps nous pousse à manger des aliments lourds en calories. Si vous savez que vous allez souper tard ou que vous avez moindrement un petit creux, mangez une collation : un fruit et un yogourt, un biscuit santé avec un verre de lait, un muffin santé avec des noix... Cette collation pourrait vous éviter de sauter dans le buffet !


Troisième truc: Stop la culpabilité !

Arrêtez de dire : je ne dois pas manger d'entrées, je ne dois pas manger de chocolat, je ne dois pas manger de gâteau... Tout ce que votre cerveau retient est: entrées, chocolat, gâteau et ce, en boucle. Qu'est-ce qui arrivera? Vous en mangerez 3 fois plus que si vous en aviez pris un peu. Et après tout, c'est la période des Fêtes : il faut se faire un p'tit peu plaisir, quand même !


Quatrième truc: Au souper, mangez vos protéines en premier

Les protéines ont le pouvoir de nous amener à la satiété plus rapidement que les autres macro-nutriments. Par exemple, si vous mangez de la dinde avec des pommes de terre, de la farce et une macédoine, commencez par manger la dinde. Peut-être aurez-vous moins envie de terminer tout le reste en entier car vous aurez moins faim. Et, si vous avez toujours faim, mangez ! Par contre, attention d'écouter sa VRAIE faim et non pas son ENVIE de manger.


Cinquième truc: Un p'tit verre, oui, mais...

Il n'y a rien de mal à prendre quelques verres dans le cadre de festivités. Cependant, l'alcool a la fâcheuse caractéristique d'augmenter l'appétit et de bloquer les signaux de satiété. Pour chaque consommation, buvez un verre d'eau afin de rester hydraté et, lorsque possible, tentez de consommer des alcools sans sucre ajouté. Si vous hésitez entre un lagon bleu ou un verre de vin rouge, préférez si possible le vin rouge, qui sera moins calorique. Mais, si on revient au troisième truc, évitez la restriction cognitive. Si vous avez VRAIMENT envie de ce lagon bleu, pourquoi ne pas en prendre qu'un ou deux?


Sixième truc: Amusez-vous !

Souvent, lorsqu'on s'ennuie, qu'on est fâché ou qu'on ne s'occupe pas, on a tendance à manger nos émotions. Le souper est terminé et la table de grignotines vous fait de l'oeil? Commencez par un bon verre d'eau puis, proposez une activité où toute la famille pourra participer: jouer at "Twister", devinez la chanson, jouer à la boulette, danser... En plus, vous dépenserez de l'énergie! Un deux pour un.


Septième truc: Le poids, sans commentaire !

Que ce soit avec la famille ou les amis, on arrête de parler de poids, encore plus pendant la période des Fêtes. "Messemble que t'as grossi" ou "Wow, tu as donc bien maigri" n'a pas sa place dans nos discussions. Ça crée des malaises et ça peut mener aux troubles alimentaires. Une seule petite remarque peut être le déclencheur d'un gros problème. On remplace si on veut par "Tu as donc bien l'air en santé" ou " Tu semble en forme" ou, on parle tout simplement d'autres choses: notre nouveau diplôme, nos aspirations professionnelles, nos projets, etc.


Huitième truc: "Toute ou pentoute" ? Pas trop...

Certaines personnes passent d'un extrême à l'autre dans différents domaines. Prenons les résolutions du nouvel An: "Je vais aller au gym 6 jour par semaine, à raison de 1h30 par jour". Si vous commencez une mise en forme, vaut mieux y aller graduellement et, si les moyens le permettent, engagez un entraîneur qualifié qui vous motivera et vous guidera dans l'atteinte de vos objectifs. Cela évitera de lâcher après 3 semaines. Même chose pour la nourriture: ce n'est pas parce que vous avez trop mangé une journée ou deux que tout est fichu et que vous êtes gros. À la place, profitez de ces moments, savourez-les pleinement et, les autres jours, on reprend notre routine santé sans excès et culpabilité.


Une panoplie de trucs existent pour passer à travers les Fêtes. Et vous, quels sont les vôtres?


© 2018-2020 par Les aliments Nutribox inc. Tous droits réservés.

Otterburn Park, Québec  CANADA

info@nutriboxcanada.com

1 800 901-1315

Découvrez nos services santé

sur les réseaux sociaux !

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle